accueil

ESPACES EXTERIEURS :

UNE IDENTITE DE JARDIN

OU L’EAU EST MISE EN SCENE

 

 

Une épaisseur verte en strates de hauteurs végétales croissantes, où différentes espèces de saules dominent.

Un parcours sensoriel, lié à l’eau, à l’intérieur de l’épaisseur verte est mis en place à l’image du bosquet dans le jardin classique.

Un cheminement structurant, dont les parois sont réalisées en Osier vivant tressé, guide le visiteur.

 

Cette déambulation végétale, et continue, s’évase en ellipses, accueillant les différentes « bulles jardins » thématiques liées à l’eau.

L'architecture végétale ainsi créée construit un monde intériorisé où le visiteur immergé s'imprègne du vivant, expérimente son rapport sensoriel à l'eau.

 

 

 

- L’eau milieu vivant : la zone humide, avec le bassin de nourrissage

des carpes et le monde de la mare.

  

Le bassin de nourrissage             Le monde de la mare                                                      Le jardin depuis le bassin des carpes

         des carpes                                                                

 

- L’eau expérimentée : voir et entendre

Un espace dédié à la découverte sonore des différents états de l’eau.

         Voir et entendre...

 

- L’eau expérimentée : voir et toucher

Une invitation à une rencontre tactile avec un panel des différents composants des sols que l’on rencontre tout au long du cours de la Besbre.

 

- Les effets de l’eau : un microclimat dépaysant, un environnement frais et rafraîchissant lié à la présence de brumisateurs, associés à une végétation hygrophile luxuriante.

         

                    








      
        La zone brumeuse


- Le dôme de saules : l'eau s'appréhende ici par rapport à une condition végétale: l'architecture en saule tressé vivant.

Il s'agit de saules Salix triandra "Noir de Villaines", ils ont été planté très récemment (hiver 2011). A terme, le dôme totalement recouvert par le maillage créera un espace plus sombre et protégé, une halte où le visiteur sera plongé au coeur du végétal.

 

- L’origine de l’eau : l’arbre mémoire. Ce grand arbre situé sur le point haut du site, symbolise par sa taille, son âge, et son port majestueux le cycle de l'eau et son importance pour la nature.

Il nous parle lorsque l'on touche son écorce.....

 

   Le Chêne pédonculé


- L’eau invisible : un jardin sec à dominante minérale, évoquant les effets de l’eau ou ...son absence.

 

 

 

 

 

 















2011 - Design et Réalisation Design Florence Nannoni - Développement et Réalisation technique Trifiro-Développement